Un meilleur accès aux produits alimentaires au Mozambique
Share

Les récoltes sont actuellement en cours au Mozambique, améliorant la disponibilité des aliments à travers le pays, selon un nouveau rapport de FEWS Net. Dans les zones du sud et du centre du pays, les résultats en termes de sécurité alimentaire devraient s’améliorer et passer du niveau « Souligné » (Phase 2 de l’IPC) au niveau « Minimal » (Phase 1 de l’IPC) en juin. De plus, les récoltes de la deuxième saison (attendues en juillet-septembre) se déroulent bien, grâce à des pluies abondantes, avec des perspectives plutôt favorables pour le maïs, les haricots et les légumes. Cette production de deuxième saison améliorera encore la disponibilité des produits alimentaire et l’accès des ménages pauvres.

Les prix des aliments de base ont également connu une baisse de saison en avril, selon le rapport. Les prix du maïs ont baissé de 31 pour cent depuis mars. Bien que les prix des aliments de base restent supérieurs à la moyenne des cinq dernières années, cette baisse saisonnière devrait augmenter davantage la disponibilité des approvisionnements alimentaires et améliorer l’accès des ménages aux aliments.

Le rapport souligne cependant que malgré ces progrès, certaines zones localisées resteront en situation d’insécurité alimentaire de niveau « souligné » (Phase 2 de l’IPC) ou « crise » (Phase 3 de l’IPC) tout au long du mois de septembre. Cette insécurité alimentaire persistance est due au conflit armé en cours, aux inondations et aux cyclones, et aux pluies irrégulières dans les zones centrales du pays. L’aide humanitaire ciblée pourrait être encore nécessaire dans ces zones. Le Groupe d’Evaluation de la Vulnérabilité du pays prévoit de mener à bien une évaluation de la sécurité alimentaire au niveau national en juin, afin de déterminer le montant nécessaire et le type d’interventions humanitaires approprié, ainsi que les localités qui ont le plus besoin d’une aide ciblée.

Photo credit:HarvestPlus