Interconnections des systèmes alimentaires durables, sécurité alimentaire et politiques publiques
Share

Cet article a été rédigé par Obayelu Abiodun Elijah et Obayelu Oluwakemi Adeola.

De multiples pressions s’exercent sur les systèmes alimentaires globaux, telles que l’augmentation de la population, l’urbanisation, le changement climatique, l’épuisement des ressources, les problèmes sanitaires, et les intérêts des entreprises alimentaires et agricoles qui bénéficient d’un manque de responsabilisation financière et règlementaire pour protéger la santé publique et l’environnement. Gérer ces contraintes afin de satisfaire à la fois la demande alimentaire existante et la demande alimentaire future requiert une approche multiple ; la Décennie des Actions sur les Systèmes Alimentaires Durables propose une telle approche afin d’atteindre les Objectifs de Développement Durable concernant l’alimentation et la sécurité alimentaire.

Les politiques publiques jouent un rôle clef dans cette tâche monumentale étant donné qu’il serait impossible pour une nation ayant un système alimentaire et des politiques publiques désorganisées d’assurer la sécurité alimentaire. Le système alimentaire devrait, au contraire, être perçu comme un système interconnecté qui requiert des politiques agricoles et alimentaires coordonnées afin d’assurer la durabilité de ce système et de fournir un éventail de bénéfices sanitaires, environnementaux, économiques et sociétaux.

Il n’existe pas de stratégie politique ni de tactique unique qui puisse résoudre tous les problèmes concernant le système alimentaire. Notre nouveau livre, publié par IGI International, intitulé Développer des Systèmes Alimentaires Durables, Politiques publiques et Sécurité, offre des informations sur les différentes options possibles afin de développer une sécurité alimentaire durable et d’identifier les opportunités permettant d’exploiter les synergies intersectorielles. Ce livre consiste en une collection d’études de recherche qui guide le développement pratique des systèmes alimentaires durables grâce à une politique publique intégrée. Il cherche également à comprendre les impacts des ressources naturelles et environnementales, du développement des compétences, du genre, de la migration et des transferts de fonds sur les systèmes alimentaires durables.

Messages clefs

  • Les activités du système alimentaire actuel, combinées avec une demande croissante pour les produits alimentaires, sont insoutenables, ce qui explique le besoin de nouveau concepts, outils et approches.
  • Sans les bonnes politiques publiques, il pourrait être difficile d’établir un système alimentaire durable et d’assurer la sécurité alimentaire.
  • N’importe quelle intervention politique visant à modifier une partie du système alimentaire impactera le reste du système et déterminera si un pays sera en mesure d’assurer ou non la sécurité alimentaire.
  • La transformation du système alimentaire actuel vers un système plus durable est nécessaire pour la durabilité environnementale, sociale et sanitaire.
  • Les politiques agricoles et alimentaires influencent le comportement des acteurs du système alimentaire de par leurs impacts à la fois la demande et sur l’offre alimentaire. Des mesures politiques sont donc nécessaires à tous les niveaux du système alimentaire.

Résultats et conclusion

Le chapitre d’introduction du livre montre que des interconnections apparaissent entre les multiples composants du système alimentaire, et que ces interconnections ne devraient pas être résolues de manière isolées mais plutôt comme un ensemble interconnecté. Cependant, les politiques publiques alimentaires sont rarement définies en tenant compte du système alimentaire dans son ensemble. Ces décisions politiques affectent les différentes parties du système alimentaire, dont l’agriculture, la connaissance des consommateurs et les choix alimentaires. Ces politiques agricoles et alimentaires sont donc essentielles pour obtenir un système alimentaire durable.

D’autre part, les politiques qui impactent plusieurs composants du système alimentaire dû aux interdépendances de ce système influencent directement ou indirectement la sécurité alimentaire. Les systèmes alimentaires interagissent directement avec les problématiques d’insécurité alimentaire aux niveaux local, national, régional, et global. 

Nos résultats suggèrent qu’il est nécessaire d’encourager la collaboration intersectorielle et l’intégration entre les décideurs politiques alimentaires et agricoles, ceux impliqués dans la durabilité agro-alimentaire, et les chercheurs. Résoudre les problèmes de notre système alimentaire par des changements politiques requiert la reconnaissance complète des interrelations entre l’alimentation, la production alimentaire, les écosystèmes, la santé publique, et les droits de l’Homme.

Recommandations

Nous concluons avec plusieurs recommandations politiques visant à améliorer la durabilité de l’alimentation future :

  1. La mise en place d’un environnement politique solide et fonctionnant correctement est essentielle pour assurer la durabilité du système alimentaire et la sécurité alimentaire.
  2. Les solutions politiques qui protègeront les systèmes alimentaires et assureront la sécurité alimentaire requerront une volonté politique et sociale de la part des différents secteurs de notre société. 
  3. Une attention plus importante doit être portée pour comprendre et promouvoir les actions politiques qui soutiennent la sécurité alimentaire et améliore le système alimentaire dans son ensemble.
  4. Il existe également un besoin de synergies politiques entre les différents composants du système alimentaire. Cela nécessitera la collaboration des différents acteurs du système alimentaire et des agences gouvernementales.
  5. Afin d’atteindre une sécurité alimentaire durable, il est essentiel de se diriger vers des politiques qui intègrent les dimensions sanitaire, économique, et environnementale de nos systèmes alimentaires.

Obayelu A. E. et Obayelu O. A. sont Conférenciers Seniors dans les Départements d’Economie Agricole respectifs de l’Université Fédérale d’Agriculture, Abeokuta de l’Etat d’Ogun, et de l’Université d’Ibadan, de l’Etat d’Oyo, au Nigéria

Photo credit:Joe Nkadaani/CIFOR